« Les ouvriers plus exposés au risque d’accident du travail »

« Les ouvriers sont nettement plus exposés au risque d’accident du travail. À catégorie socioprofessionnelle identique, la fréquence des accidents du travail des femmes et des hommes est comparable mais ces derniers subissent, en moyenne, des accidents plus graves. Les salariés âgés ont moins d’accidents que les jeunes mais d’une gravité plus grande.


Le risque d’accident du travail est plus important dans la construction, l’agriculture, les industries extractives, le travail du bois, le transport et l’entreposage.
À un niveau plus fin, les activités de gros œuvre, de couverture et de charpente ainsi que les travaux liés à l’exploitation forestière connaissent un risque d’accident du travail très élevé tant en fréquence qu’en gravité. Les accidents de travail sont plus fréquents dans les établissements de taille intermédiaire que dans le petits ou même les grands établissements. »

Et la  » construction reste en 2010 le secteur le plus exposé, même si le risque d’accident du travail y a diminué davantage que la moyenne entre 2005 et 2010.
C’est ensuite dans les secteurs des « activités des agences de travail temporaire », de la « production et distribution d’eau et assainissement, gestion des déchets et dépollution », de « l’hébergement médico-social et social et action sociale sans hébergement », des « transports et entreposage » et des « arts, spectacles et activités récréatives » que l’on dénombre le plus d’accidents. »

Source:Ministère du travail

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s